Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui Sommes-Nous ?

  • : AZA
  • : l'Association AZA "Zazakely Alasora, pour les enfants d'Ambodivondava" a pour objet d’aider à la scolarité et à la santé des enfants du village d’Ambodivondava-Alasora, situé dans la province d’Antananarivo à Madagascar. Cette aide sera apportée sans discrimination d’aucune sorte et dans le respect des us et coutumes locales. Elle n'a rien à voir avec une autre association "Zazakely" existante.
  • Contact

Objectifs

  --cole-phase-1--copie.jpg

  L’Association Zazakely Alasora, pour les enfants d’Ambodivondava a pour vocation de favoriser la scolarisation des enfants du village d’Ambodivondava, village de la commune rurale d’Alasora. Cette commune est située à quelques kilomètres au Sud-est de Tananarive sur les bords de la rivière Ikopa. à Madagascar.

  Les quelque 450 enfants inscrits à l’école et répartis en 8 classes n’ont que 5 salles de classes à leur disposition dans l’Ecole Primaire Publique du village. Les salles sont alors occupées par certains le matin et par d’autres l’après-midi. Les élèves ne peuvent donc pas bénéficier de journées complètes d’étude. Notre projet est d’aider à agrandir l’école en finançant et en construisant 3 salles de classes supplémentaires et une salle de cantine pour accueillir les enfants qui bien souvent arrivent à l’école et en repartent le ventre vide.

  Notre deuxième projet est de permettre à ces enfants d’avoir un suivi de santé lors de leur scolarité.

  Nous souhaitons aussi préparer l’avenir de ces enfants en créant des ateliers de travaux manuels.

  Nous avons besoin de votre aide pour soutenir ces projets. Adhérez à l’Association en remplissant le formulaire ci-dessous. La cotisation annuelle est fixée à 25 € pour l’année 2016.

 Le président Alain Martinet

Lecture solidaire

 

Partageons …

 … un livre

… une ecole

 

"Avant de m'exprimer en français,

je répétais tout dans ma tête et,

après une profonde inspiration,

je me lançais."

" Le plus Français de notre couple,

ce n’est pas Alain, c'est moi.

Et le plus Malgache des deux, c'est lui."

 

Ce livre raconte les souvenirs de Noromalala Martinet ;

elle compare la vie à Madagascar, où elle a vécu son enfance,

 son adolescence, ses premiers pas d'adulte,

avec la vie en France où elle s'est enracinée.

La rencontre de ces deux cultures est relatée

avec beaucoup d'amour et d'humour.

 recto-livre.jpg

Le livre est disponible

 auprès de Madame Martinet

à La Grande Motte

Tél. : 04.67.29.61.65 ou 06.07.02.19.93

Prix 15 euro + 2 euro pour frais d’envoi

 

Les bénéfices sont reversés à l’association

et destinés à l’agrandissement

de l’École Publique Primaire

du village d’Ambodivondava-Alasora

à Madagascar

 

 

8 juin 2007 5 08 /06 /juin /2007 14:52
Lettre circulaire à tous ceux qui ont contribué,
d'une façon ou d'une autre,
à l'EPP d'Ambodivondava Alasora


Noromalala et Alain
La Grande Motte, le mercredi 6 décembre 2005

2005-biblioth--que-.jpg"...Voici les nouvelles de Madagascar. Nous avons eu une grande joie de retrouver
la famille après cinq ans de séparation. Mais cette joie fut assombrie par la misère des
uns et des autres, et par l'état de santé précaire de certains. C'est douloureux de voir
les frères et les soeurs qui vieillissent mal, faute d'argent pour se soigner ou pour se
nourrir convenablement. Et c'est aussi une grande contrariété de voir tant de misère
dans le village sans pouvoir rien faire.

Heureusement pour nous il y a eu une grande satisfaction : l'inauguration de la
bibliothèque de l'EPP (Ecole Primaire Publique) d'Ambodivondava Alasora. Cette
bibliothèque a été construite par la Mairie d'Alasora, à la suite de l'envoi, en 2003, de
1,2 tonnes de livres et de fournitures scolaires.2005-distribution-du-riz-2-.jpg

Nous renouvelons ici nos remerciements à tous ceux, école de Versailles,
bibliothèque municipale de Viroflay, famille et amis qui ont contribué à cet envoi.

Revenons à l'inauguration : Sous un ciel magnifique la cérémonie fut très
émouvante. Un ancien élève a pris la parole et a fait un discours remarquable. Les
parents d'élèves et les autorités locales ont manifesté leur reconnaissance envers la
France et les amis français qu'ils appellent nos familles d'outre mer.

L'après midi il y a eu une distribution de 2 kg de riz et d'un cornet de bonbons
pour chacun des 450 élèves. Nous remercions chaleureusement tous ceux qui ont
permis de faire l'achat des bonbons et de presque une tonne de riz. Vous avez permis
d'offrir Noël avant l'heure à ces enfants.

Un petit rappel : 5 ans pour construire l'école (fonds à trouver et construction en
elle-même). L'école a été ouverte en 1998, il y avait alors environ 250 élèves.

Aujourd'hui il y a quelque 450 enfants scolarisés et 8 instituteurs ; 450 enfants
aux pieds nus qui réalisent leur espoir : savoir un jour lire et écrire.

Comme vous le voyez l'école de 5 salles de classe que nous avons construite est
aujourd'hui trop petite pour accueillir les 8 instituteurs et leurs élèves. Alors les cours
sont alternés, certains ont classe le matin seulement et d'autres ont classe l'après midi
seulement. La scolarité s'en ressent bien sûr. Notre projet aujourd'hui est donc d'aider
le village à construire les 3 salles de classe qui manquent et une salle de cantine que
les instituteurs et les villageois voudraient voir réalisée. Car beaucoup d'enfants
arrivent à l'école et en repartent le ventre vide. Nous allons créer une Association Loi
1901, ce qui permettra aux donateurs de déduire les sommes versées de leurs impôts.
Nous espérons que ce nouveau bâtiment verra bientôt le jour.

Ces temps derniers nous avons assisté le coeur serré et les larmes aux yeux aux
écoles brûlées un peu partout en France, exactions qui nous font particulièrement
mal. Tout cet argent perdu à reconstruire ici et qui aurait permis de construire tant
d'écoles comme celle du village d'Ambodivondava ! "


Partager cet article

Repost 0
Published by Micheline
commenter cet article

commentaires