Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui Sommes-Nous ?

  • : AZA
  • : l'Association AZA "Zazakely Alasora, pour les enfants d'Ambodivondava" a pour objet d’aider à la scolarité et à la santé des enfants du village d’Ambodivondava-Alasora, situé dans la province d’Antananarivo à Madagascar. Cette aide sera apportée sans discrimination d’aucune sorte et dans le respect des us et coutumes locales. Elle n'a rien à voir avec une autre association "Zazakely" existante.
  • Contact

Objectifs

  --cole-phase-1--copie.jpg

  L’Association Zazakely Alasora, pour les enfants d’Ambodivondava a pour vocation de favoriser la scolarisation des enfants du village d’Ambodivondava, village de la commune rurale d’Alasora. Cette commune est située à quelques kilomètres au Sud-est de Tananarive sur les bords de la rivière Ikopa. à Madagascar.

  Les quelque 450 enfants inscrits à l’école et répartis en 8 classes n’ont que 5 salles de classes à leur disposition dans l’Ecole Primaire Publique du village. Les salles sont alors occupées par certains le matin et par d’autres l’après-midi. Les élèves ne peuvent donc pas bénéficier de journées complètes d’étude. Notre projet est d’aider à agrandir l’école en finançant et en construisant 3 salles de classes supplémentaires et une salle de cantine pour accueillir les enfants qui bien souvent arrivent à l’école et en repartent le ventre vide.

  Notre deuxième projet est de permettre à ces enfants d’avoir un suivi de santé lors de leur scolarité.

  Nous souhaitons aussi préparer l’avenir de ces enfants en créant des ateliers de travaux manuels.

  Nous avons besoin de votre aide pour soutenir ces projets. Adhérez à l’Association en remplissant le formulaire ci-dessous. La cotisation annuelle est fixée à 25 € pour l’année 2016.

 Le président Alain Martinet

Lecture solidaire

 

Partageons …

 … un livre

… une ecole

 

"Avant de m'exprimer en français,

je répétais tout dans ma tête et,

après une profonde inspiration,

je me lançais."

" Le plus Français de notre couple,

ce n’est pas Alain, c'est moi.

Et le plus Malgache des deux, c'est lui."

 

Ce livre raconte les souvenirs de Noromalala Martinet ;

elle compare la vie à Madagascar, où elle a vécu son enfance,

 son adolescence, ses premiers pas d'adulte,

avec la vie en France où elle s'est enracinée.

La rencontre de ces deux cultures est relatée

avec beaucoup d'amour et d'humour.

 recto-livre.jpg

Le livre est disponible

 auprès de Madame Martinet

à La Grande Motte

Tél. : 04.67.29.61.65 ou 06.07.02.19.93

Prix 15 euro + 2 euro pour frais d’envoi

 

Les bénéfices sont reversés à l’association

et destinés à l’agrandissement

de l’École Publique Primaire

du village d’Ambodivondava-Alasora

à Madagascar

 

 

6 juin 2007 3 06 /06 /juin /2007 16:34
Cette information est extraite du site Haisoratra    http://www.haisoratra.org/breve.php3?id_breve=282            
 

samedi 1er octobre 2005

ER-photo-noromalala-.jpg « Une malgache au pays de nos ancêtres les Gaulois »

  Elle vît en France depuis près de 35 ans.Fille du feu Rakotomanga Emile, professeur assistant à Mantasoa-Analalava, elle est une ancienne élève d'Avaradrova, au collège des jeunes filles et d'Ambatomanga.Elle a décidé de faire paraître aux éditions Bénévent un livre intitulé "Une malgache au pays de nos ancêtres les Gaulois".  Il y a un début à tout. Noromalala Martinet est en effet à son premier livre. Par ailleurs, elle a déjà écrit dans la revue Madagascar-Magazine où elle a brillé avec "Le coq". Avec sa Maîtrise de la science de l'éducation et son diplôme de relaxologue, elle a franchi l'échellon en fournissant des efforts personnels. D'aileurs, c'est l'objectif de ce livre, édité en mémoire de son père. Elle veut passer le message aux jeunes d'aujourd'hui de fournir beaucoup plus d'efforts. "On peut s'en sortir de sa condition de vie sociale, en fournissant des efforts personnels" a t-elle souligné.  Après ses études, Noromalala Martinet s'est posé la question, "pourquoi rester sans rien faire alors qu'on a la possibilité de faire quelque chose ?"Puis, l'idée de créer une association en faveur des enfants, surtout, lui a été venu dans l'esprit. D'ailleurs, elle a aidé à la réhabillitation d'une école primaire publique dans la Commune d'Alasora.  Ce livre raconte les souvenirs de l'auteur à Madagascar. Elle compare la vie d'ici où elle a vécu son enfance, son adolescence où elle a fait ses premiers pas d'adulte, avec la vie en France où elle s'est enracinée. La rencontre de ces deux cultures est relatée avec beaucoup d'amour et d'humour. le livre sera bientôt disponible dans les librairies. 

Madagascar Tribune du 01/10/05 - Daddy R. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Micheline JOUSLIN
commenter cet article

commentaires